Centre de l'Amour
 
  Centre de l'Amour
220, route 21
Plantagenet (Ontario)
Canada
K0B 1L0
613-673-4766
ENGLISH FRANÇAIS
 
   

Lettre de Noëlla St-Onge (Directrice)

Novembre 2015


Chers amis (es) du Centre de l'Amour
Au lendemain de la fête du Christ Roi, je veux louer Dieu pour les merveilles dans la nature, pour le mois de novembre assez ensoleillé, pour la liberté de vivre dans un aussi grand pays et aussi beau que le Canada. Oui, nous sommes bénis d'habiter ce pays qui a été défriché par nos ancêtres, qui ont traversé les océans à la découverte de nouvelles terres. Cependant, n'oublions pas, il y avait déjà ici les Premières Nations, ils était là avant nous; on oublie trop facilement leur ancienneté, leurs droits, nous sommes arrivés après. Faudrait peut-être repenser la devise: " Je me souviens" je me souviens de quoi?

Quand on met au rancart les crucifix dans les écoles, que les missionnaires qui sont venus ici poussés par la foi et la confiance en Dieu sont oubliés, que l'on ne parle plus d'eux dans l'histoire. " Je me souviens " ne veut plus dire grand chose, quand on écoute les nouvelles et toutes les nouvelles tendances à nier l'existence de Dieu , on a les problèmes de société qui vont avec nos choix. Quand on choisit de vivre comme si Dieu n'existe pas, on vit avec les conséquences de nos choix. C'est parfois très douleureux. Tournons nous vers la Lumière qui est le Christ Roi Lui même, Il est venu pour nous sous la forme d'un petit Enfant, né dans une grotte, dans la pauvreté pour que nous ayons la vie.

Nous vivons dans un pays immensément grand, il y a de la place pour accueillir des Syriens qui fuient la guerre, c'est l'hiver pour eux aussi, laisserons nous la place à la peur pour nous empêcher d'être bon, d'ouvrir notre coeur ? Oui , je comprend les réticences, mais en même temps, il faut faire confiance à Dieu, Il nous protègera en toutes circonstances. Jean Paul II nous a dit maintes fois: " N'ayez pas peur. "

J'ai connu la vague de migrants Hongrois en 1956, j'étais au public er c'étais leur désarroi de ne pas parler la langue et d'essayer de se faire comprendre pour écrire à leurs compatriotes leur état d'âme, donner des nouvelles, et je me souviens, c'était l'hiver, ils avaient froid tout comme les Syriens aujourd'hui." Laisserons nous à notre table, un peu de place à l'étranger"?

Un autre sujet qui me tient à coeur, ce sont les enfants, les familles. Quand on voit de jeunes familles qui ont 3, 4 enfants ,que les mamans restent à la maison pour aimer, éduquer leurs enfants, c'est presqu'une espèce en voie de disparition, on les ridiculise, ils sont presque des oiseaux rares. Mais je vous dit foi de maman et de grand'maman: c'est la société de demain que l'on prépare. Prenons soin des enfants, ce sont des trésors que Dieu nous a confiés, nous avons une mission sur terre, c'est de remettre à Dieu des enfants en bon état.

Je connais une maman qui a perdu un fils dans un accident, il avait 20 ans, et avant que cela n'arrive, il avait fait une bonne confession en terminant les 15 oraisons de Ste Brigitte. Cette maman n'était pas amère et elle m'a dit : " Ya t'il quelque chose de plus beau pour une maman que de remettre à Dieu un enfant en bon état?" Tel était son raisonnement de foi. Je n'ai pas oublié et je vous le partage. Ne désesperez jamais de vos enfants, ils sont d'abord à Dieu avant d'être à vous. Priez pour eux remettez les à Dieu pour qu'Il s'en occupe, amen.

Le projet que je caresse en ce moment, c'est de faire un coin pour les enfants quand les parents viennent se ressourcer. J'ai toujours accueilli les enfants et j'aimerais continuer encore plus en ayant un espace permanent pour eux. J'ai reçu une somme très appréciable pour cet agrandissement, nous avons aussi besoin d'un garage et d'un espace de rangement. Les plans sont fait, mais comme par le passé, je compte sur votre générosité pour ce projet. Les Centre ne serait pas ce qu'il est présentement si vous n'aviez pas été là. Je dois réunir $50,000. pour que ce projet se réalise, en attendant je prie pour vous et pour tous ceux qui vont m'appuyer dans la réalisation de ce projet pour les enfants.

J'ai découvert que le petit catéchisme de mon enfance est encore disponible. Tous ceux qui souscriront par un don de $20. et plus, en recevront un, s'ils le désirent. Je fait aussi un chiffre de nuit en tricot, donc je vous offre de participer à un tirage d'une couverture faite à la main avec tous les restes de laines reçus de vous.

Du fond du coeur : Merci d'être là.

En attendant, je vous souhaite de Joyeuses Bénédictions!

Fêtez avec tous ceux que vous aimez.

Noëlla S.

novembre 2015

 
 

Droit d'auteur © 2015 - Centre de l'Amour